Vitrine Michel Bienvenu

Le lundi 10 août vers 14 H la vitrine consacrée à Michel Bienvenu , jeune pilote de chasse né à Sainte Feyre , a été inaugurée en présence d’une quinzaine de personnes, dont de nombreux membres de sa familles et amis d’enfance ainsi qu’un représentant de la municipalité
Sur fond de cartes de navigation , elle présente de nombreux documents , objets , insignes et photographies retraçant sa carrière, évoquant sa passion du vol , du Tour de France Aérien des Jeunes Pilotes sur Robin DR 300 jusqu’au prestigieux escadron de chasse 2/5 “Ile de France” sur Mirage IIIC
Tous les objets confiés par sa famille n’ont malheureusement pu trouver place dans cette vitrine ; stockés dans notre réserve ils seront mis en valeur dés que l’occasion s’en présentera . Ses carnets de vol , tant civil que militaire, exposés , ont auparavant fait l’objet de copies utilisées pour renseigner un tableau excel dont les divers filtres permettent d’avoir très rapidement et de manières différenciées une vue complète sur sa carrière .

Legend’Air 2015, Saint Junien ,12/13 septembre

Chaque année, en septembre, depuis 2004, une équipe de passionnés (le mot est bien trop faible) organise sur l’aérodrome de Saint Junien (87200), à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Limoges, une fête aérienne champêtre, dans la tradition des années d’après-guerre. Ici point de réacteurs assourdissants, seulement des hélices et des moteurs, placides ou rageurs. Au sol, véhicules anciens, belles dames souriantes en tenues d’époques – des messieurs aussi- créent une animation colorée, joyeuse, un brin nostalgique, parfois. On sent le vrai plaisir que toutes et tous prennent à participer au spectacle, et on le partage avec eux.
Pour la deuxième fois Air Mémorial Creusois sortait de ses murs épais : invités par nos amis du Conservatoire Aéronautique du Limousin, nous avons présenté un stand, modeste en taille mais dense en contenu. De très nombreux contacts avec des curieux, des personnes intéressés, des passionnés, des amateurs et des pros…et chaque fois le même constat : nous ne sommes pas connus, c’est la réflexion qui revenait très régulièrement. A nous de prendre l’hélice par le bout des pales.
Anecdote perso : rencontré sur le stand un jeune gars très sympathique, élève pilote à Cognac (Armée de l’Air) et qui avait eu pour moniteur un pilote de chasse …à qui j’avais donné le baptême de l’air il y a 20 ans…la roue tourne.
Tous renseignement sur Legend’Air à l’adresse suivante :
http://legendairenlimousin.blogspot.fr/

Tenue négligée…. shocking

Surprise d’Alain , un jour de visite  de groupe , début novembre :

Dits-moi , le commandant, il est assez décontracté ! 

-???? ….quel commandant ?

Tu sais bien , de Marmier ( Il veut parler du mannequin portant reconstitution de l’uniforme de sortie  du Cdt de Marmier , après  qu’il ait  rejoint le Général de Gaulle à Londres) , et bien , il a posé la cravate .

???….fin automne ?

Ruée de l’état major d’AMC dans la salle dédiée , et là force est de constater  que le mannequin à quatre ficelles a effectivement adopté la tenue d’été , col de chemise grand ouvert et cravate enlevée , même pas rangée dans une poche …bon , ça fait quand même moins négligé que s’il l’avait gardée avec le nœud complètement relâché, comme dans les films policiers ou les pubs.

Conclusion , basée sur les souvenirs de l’équipage et le cahier d’entrées : parmi les  6 personnes qui sont venus visiter le musée dans les deux ou trois  jours qui ont précédé cette visite de groupe , donc entre le 31-10 et le 2-11*, (peut-être se reconnaîtront-ils s’ils viennent sur le site du crime ) se trouve un cleptomane, soit basique qui aurait pu avoir l’élégance d’acheter au moins une carte postale  (… tout le monde n’est pas Arsène Lupin), soit  collectionneur  passionné qui n’a pu résister à la tentation et qui pense maintenant avoir mis sous vitrine et éclairage adapté , posée sur le numéro 102 de la revue Icare , une Authentique Cravate du Commandant de Marmier . Çà,  je ne peux lui garantir .

* période de fermeture , ouverture à la demande , en plus !

 

 

 

Elie Buge

Elie Buge, pilote d’essai, était né en Corrèze sur le plateau de Millevaches, donc avec presque un pied en Creuse . Un voisin, qui d’après tous les témoignages recueillis était un personnage très attachant

l’association des anciens du CEAM a eu la sympathie de publier une mini-biographie à son sujet , je les remercie de cette attention . Vous pouvez la lire  en copiant le lien ci-dessous dans votre navigateur

http://aa-ceam.fr/PDF/Glorieux%20Anciens/ELIE%20BUGE%201923-1967.pdf

Une biographie très complète et illustrée est en cour de rédaction, mais il me manque encore des données sur les 3 dernières années de sa carrière, période riche en événements qui ne peut être passée sous silence

Cliquer sur la photo pour la voir intégralement

G Laumond