DENHAUT

François Denhaut, enfin

L’inventeur de l’hydravion à coque a enfin une place digne de lui dans les locaux d’Air Mémorial Creusois : le service des Archives Départementales de la Creuse a accepté de nous prêter , pour toutes la durée de la saison , les panneaux d’exposition réalisés à partir des recherches effectuées par Frédéric Gravier .Notre salle « Nos Leaders » est maintenant bien remplie , nous allons essayer de trouver une solution permettant de prendre un peu plus de recul pour faciliter la lecture. La disposition actuelle impose quelques « restrictions de circulation » mais un premier pas, un grand premier pas, est déjà réalisé pour faire connaitre ce précurseur oublié. Une petite exposition de photographies permet de suivre l’évolution de ce type d’appareil , tous descendants lointains de son invention initiale .

P1020780 - Copie

Vitrine Michel Bienvenu

Le lundi 10 août vers 14 H la vitrine consacrée à Michel Bienvenu , jeune pilote de chasse né à Sainte Feyre , a été inaugurée en présence d’une quinzaine de personnes, dont de nombreux membres de sa familles et amis d’enfance ainsi qu’un représentant de la municipalité
Sur fond de cartes de navigation , elle présente de nombreux documents , objets , insignes et photographies retraçant sa carrière, évoquant sa passion du vol , du Tour de France Aérien des Jeunes Pilotes sur Robin DR 300 jusqu’au prestigieux escadron de chasse 2/5 « Ile de France » sur Mirage IIIC
Tous les objets confiés par sa famille n’ont malheureusement pu trouver place dans cette vitrine ; stockés dans notre réserve ils seront mis en valeur dés que l’occasion s’en présentera . Ses carnets de vol , tant civil que militaire, exposés , ont auparavant fait l’objet de copies utilisées pour renseigner un tableau excel dont les divers filtres permettent d’avoir très rapidement et de manières différenciées une vue complète sur sa carrière .

legend'Air 2015

Legend’Air 2015, Saint Junien ,12/13 septembre

Chaque année, en septembre, depuis 2004, une équipe de passionnés (le mot est bien trop faible) organise sur l’aérodrome de Saint Junien (87200), à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Limoges, une fête aérienne champêtre, dans la tradition des années d’après-guerre. Ici point de réacteurs assourdissants, seulement des hélices et des moteurs, placides ou rageurs. Au sol, véhicules anciens, belles dames souriantes en tenues d’époques – des messieurs aussi- créent une animation colorée, joyeuse, un brin nostalgique, parfois. On sent le vrai plaisir que toutes et tous prennent à participer au spectacle, et on le partage avec eux.
Pour la deuxième fois Air Mémorial Creusois sortait de ses murs épais : invités par nos amis du Conservatoire Aéronautique du Limousin, nous avons présenté un stand, modeste en taille mais dense en contenu. De très nombreux contacts avec des curieux, des personnes intéressés, des passionnés, des amateurs et des pros…et chaque fois le même constat : nous ne sommes pas connus, c’est la réflexion qui revenait très régulièrement. A nous de prendre l’hélice par le bout des pales.
Anecdote perso : rencontré sur le stand un jeune gars très sympathique, élève pilote à Cognac (Armée de l’Air) et qui avait eu pour moniteur un pilote de chasse …à qui j’avais donné le baptême de l’air il y a 20 ans…la roue tourne.
Tous renseignement sur Legend’Air à l’adresse suivante :
http://legendairenlimousin.blogspot.fr/

IMGP6455

Tenue négligée…. shocking

Surprise d’Alain , un jour de visite  de groupe , début novembre :

Dits-moi , le commandant, il est assez décontracté ! 

-???? ….quel commandant ?

Tu sais bien , de Marmier ( Il veut parler du mannequin portant reconstitution de l’uniforme de sortie  du Cdt de Marmier , après  qu’il ait  rejoint le Général de Gaulle à Londres) , et bien , il a posé la cravate .

???….fin automne ?

Ruée de l’état major d’AMC dans la salle dédiée , et là force est de constater  que le mannequin à quatre ficelles a effectivement adopté la tenue d’été , col de chemise grand ouvert et cravate enlevée , même pas rangée dans une poche …bon , ça fait quand même moins négligé que s’il l’avait gardée avec le nœud complètement relâché, comme dans les films policiers ou les pubs.

Conclusion , basée sur les souvenirs de l’équipage et le cahier d’entrées : parmi les  6 personnes qui sont venus visiter le musée dans les deux ou trois  jours qui ont précédé cette visite de groupe , donc entre le 31-10 et le 2-11*, (peut-être se reconnaîtront-ils s’ils viennent sur le site du crime ) se trouve un cleptomane, soit basique qui aurait pu avoir l’élégance d’acheter au moins une carte postale  (… tout le monde n’est pas Arsène Lupin), soit  collectionneur  passionné qui n’a pu résister à la tentation et qui pense maintenant avoir mis sous vitrine et éclairage adapté , posée sur le numéro 102 de la revue Icare , une Authentique Cravate du Commandant de Marmier . Çà,  je ne peux lui garantir .

* période de fermeture , ouverture à la demande , en plus !

 

 

 

Sur SMB2

Elie Buge

Elie Buge, pilote d’essai, était né en Corrèze sur le plateau de Millevaches, donc avec presque un pied en Creuse . Un voisin, qui d’après tous les témoignages recueillis était un personnage très attachant

l’association des anciens du CEAM a eu la sympathie de publier une mini-biographie à son sujet , je les remercie de cette attention . Vous pouvez la lire  en copiant le lien ci-dessous dans votre navigateur

http://aa-ceam.fr/PDF/Glorieux%20Anciens/ELIE%20BUGE%201923-1967.pdf

Une biographie très complète et illustrée est en cour de rédaction, mais il me manque encore des données sur les 3 dernières années de sa carrière, période riche en événements qui ne peut être passée sous silence

Cliquer sur la photo pour la voir intégralement

G Laumond

LATE 631 LdM F-Bisca

F-BISCA

Le mardi 7 juillet, en compagnie d’Alain Fradet, du CAL (Conservatoire Aéronautique du Limousin) visite de travail au Musée de l’Hydravion à Biscarosse. Très bon accueil de la part de trois des cinq dames (oui, messieurs !) qui gèrent et animent avec passion ce lieu unique en Europe, dans un site réellement historique. Echanges très fructueux dans le cadre des expositions en préparation. Pour AMC, un lourd dossier numérique contenant de très nombreux documents qui nous permettront de mettre véritablement  en valeur l’œuvre de François Denhaut .

Ce musée est absolument magnifique, tous les objets exposés sont parfaitement présentés, sans aucune zone d’ombre,  avec des explications claires et suffisantes. Pierre Georges Latécoère est longuement évoqué, avec tout le respect dû à ce grand capitaine d’industrie.

Il en est des musées comme de tous lieux ouverts au public : certains valent l’arrêt, d’autres le détour et d’autres le voyage : celui de Biscarosse remplit avec bonheur ces trois critères, alors si vos êtes curieux, prévoyez quelques heures,  si intéressés, réservez votre journée, et si passionnés …prévoir une location à proximité.

Pour vous donner un avant-gout, voir dans la rubrique « Contact » le lien vers le site internet du musée …mais le virtuel ne remplacera jamais le réel.

Un grand merci à Alain Fradet pour avoir organisé cette « mission » qui a joint avec bonheur l’utile à l’agréable.

 

Décollage

Décollage du site Internet

Le voilà enfin, notre nouvel outil de communication, et le nombre de messages interrogateurs, parfois impatients, reçus par notre webmaster me fait comprendre combien il était attendu. Ne cherchez pas plus loin un coupable à ce retard : c’est moi. J’ai mis trop de temps pour en fournir les éléments, je m’étais engagé sur une date irréaliste. Pour ma défense je plaide éloignement géographique et désir de faire le mieux possible. Je n’ai pas connu le site précèdent, je sais simplement qu’il avait été créé hors de toute concertation associative, et que son coût de fonctionnement était prohibitif. En fonction de ces deux données, j’approuve pleinement la décision de le clôturer prise par l’équipage précèdent.
Ce nouveau site est, peut-être, plus modeste que son ainé, je l’ignore. Il est beaucoup moins onéreux, je le sais. Il est perfectible, j’en suis certain, comme tout prototype à l’issu de son premier vol ; c’est maintenant à vous de nous faire part de vos suggestions pour en faire un outil répondant pleinement à vos attentes.
Je remercie monsieur Dugay, notre webmaster, pour la qualité de son travail et pour sa patience infinie devant mes longs silences.
Au nom de tout l’équipage d’Air Mémorial Creusois, je vous souhaite de longues navigations, avec une très bonne visibilité et dans le plus grand confort. Si turbulences il devait y avoir, elles ne sortiraient pas du cockpit, et nous vous garantissons un pilotage tout en souplesse.
Gérard Laumond, président Air Mémorial Creusois

cdv MB0001

Michel Bienvenu : exposition permanente

Courant mai, les sœurs de Michel Bienvenu, né en 1947 à Sainte Feyre, à proximité de Guéret, sont venues remettre à Air Mémorial Creusois des éléments ayant appartenu à leur frère, disparu en avril 1972 dans un accident d’automobile alors qu’il se rendait de la base d’Orange où il était pilote de chasse  à l’Aéro Club d’Uzès où il exerçait les fonctions de moniteur testeur. Deux semaines plus tard, à l’occasion d’une visite dans sa maison natale, nous avons reçu d’autres objets et souvenirs personnels, en particulier son carnet de vol militaire qui permettra de réécrire sa biographie, corrigée et complétée. Libre de droit, elle sera la première mise en ligne sur le site internet.  Air Mémorial Creusois remercie avec beaucoup de gratitude les trois sœurs de Michel pour leur confiance et leur donne l’assurance que la mémoire de leur frère ne « disparaitra pas des écrans radar ».  Une exposition permanente lui sera consacrée dès cet été dans la salle « Leaders »

la montagne

Cérémonie du souvenir

Le 31 juillet 1944 un détachement allemand, en provenance de Clermont Ferrand, encercle Bellegarde en Marche et arrête les 6 gendarmes de la brigade présents sur les lieux. Tous sont envoyés en camp de concentration, trois seulement reviendront de l’enfer.

Le 26 avril 2015, en présence de Monsieur le Préfet de la Creuse, Madame la Sous-Préfète d’Aubusson et des plus hautes autorités de la gendarmerie départementale et régionale, une cérémonie du souvenir a permis de rappeler ce tragique évènement . L’inauguration d’une plaque apposée sur le bâtiment de l’ancienne gendarmerie a été suivie d’un dépôt de gerbes au Monument aux Morts.

Air Mémorial Creusois était associé de manière officielle à ces cérémonies. En matinée, de nombreuses personnes ont visité notre musée, beaucoup étant surprises par son existence et découvrant ainsi le passé aéronautique de la Creuse et de Bellegarde. L’après-midi, avant le début des cérémonies, notre local a aussi connu une belle affluence, mais force est de reconnaitre que les motivations de ces visiteurs-là n’étaient pas forcement d’ordre aéronautique mais plutôt d’ordre météorologique, puisqu’une escadrille de cumulonimbus avait choisi Bellegarde comme objectif.

Lors de la cérémonie au Monument aux Morts, la gerbe portant le ruban Air Mémorial Creusois n’a pas été appelée. Nous n’avons pas réussi à obtenir une explication fiable à cet oubli. Après dispersion de la foule et des autorités elle a été déposée par le président de notre association accompagné du chef de la brigade de Bellegarde qui a exprimé ses profonds regrets pour ce dysfonctionnement. Monsieur le Maire de Bellegarde nous a aussi fait part de sa consternation pour ce camouflet infligé à Air Mémorial Creusois qui s’était beaucoup investi dans la préparation au niveau local de cette journée. Nous remercions ces deux personnes pour leurs soutiens que nous savons sincères.